Comprendre le mal de dos

La colonne vertébrale, également appelée rachis, est le pilier central du corps et
se compose de 24 vertèbres.

La colonne lombaire est constituée de 5 vertèbres superposées et vides en leur centre,
dans lesquelles passe la moelle épinière, qui est constituée d’un faisceau de fibres nerveuses.

L’espace entre les vertèbres est comblé par un disque de tissus souples et fibreux, qui renferme un noyau gélatineux. Ce disque permet aux vertèbres d’être mobiles tout en évitant qu’elles ne frottent les unes contre les autres. Il amortit les chocs et les vibrations.

L’ensemble est entouré de muscles, tendons et ligaments dont le rôle est d’assurer stabilité et mobilité.

Bon à savoir
Notre dos est sollicité + de 1500 fois par jour lors de nos différents mouvements.

Les maux de dos les plus fréquents

Les problèmes de vertèbre :

  • Lumbago = Guérison spontanée en 8 à 15 jours mais risques de récidives.
  • La hernie discale = La guérison varie entre 4 à 6 semaines.
  • Lombosciatique = La guérison varie entre 2 à 3 mois.

Les problèmes musculaires :

En cas d’insuffisance musculaire (abdominaux, fessiers, muscles bas ou hauts du dos), le surmenage des muscles entourant la colonne peut entraîner des douleurs au dos. De même, une trop forte, ou une trop longue sollicitation des ligaments les contractent (raccourcissement) entraînant des lombalgies ou dorsalgies.

Bon à savoir

L’échange permet véritablement de se sentir moins seul, comprendre sa pathologie mais surtout de trouver des solutions d’accompagnement. C’est en ce sens que Thuasne a déployé la plateforme des ailes pour votre santé.

Il s’agit d’un lieu d’échange unique, développé en collaboration avec des experts médicaux, pour communiquer autour de pathologie comme le mal de dos mais également l’insuffisance veineuse et le lymphœdème.

N’hésitez pas à rejoindre la communauté, être acteur de sa santé au quotidien c’est un pas de plus vers le bien être.

Les causes des maux de dos les plus courants

  • Longs trajets en voiture
  • Manipulation de charges lourdes et gestes répétitifs
  • Manque d’activité physique
  • Grossesse
  • Surpoids / obésité
  • Activité de bureau
  • Stress
  • Sport contraignant pour le dos
  • Le tabac
  • Génétique
  • Mauvaise alimentation
  • Problèmes de pieds
  • Personnes de grandes tailles

Les traitements possibles

La prise en charge du mal de dos impose le soulagement rapide de la douleur afin d’éviter les conséquences sur la vie quotidienne. L’objectif est la reprise d’activité précoce tout en évitant les récidives et le passage à la chronicité.

Le traitement repose sur 3 axes complémentaires :

  • Repos : Le repos fait partie intégrante du traitement, même si l’immobilité complète dans un lit n’est plus recommandée et ne doit pas dépasser 3 jours : il faut entretenir les muscles et rester mobile. En ce sens, le port d’une ceinture de soutien lombaire peut être conseillé*. L’objectif étant de reprendre dès que possible les activités de la vie quotidienne.
  • Traitement médicamenteux : Il repose sur la prescription d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), de médicaments contre la douleur, de myorelaxants, ou encore d’infiltrations. Des crèmes ou des pommades anti-inflammatoires peuvent également être prescrites en traitement d’appoint de la lombalgie aiguë. Attention ! Un traitement par anti-inflammatoires non stéroïdiens n’est pas une traitement anodin. Les AINS ont de nombreuses contre-indications et ne doivent pas être pris sans l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien.
  • La rééducation : Kinésithérapie, Ostéothérapie, Chiropractie : Parfois recommandés en complément de la médecine allopathique (médecins généralistes, rhumatologues…), les kinésithérapeutes, ostéopathes et chiropracteurs ont trois méthodes différentes pour appréhender votre mal de dos.